Campagnes

Marionettes de Tananarive à Madagascar

Viens, cherchons ensemble les clés de l’amitié et de la paix !

Jusianah, 11 ans
Lors de mon arrivée ici pour la première fois, j’ai rencontré une fille et je lui ai demandé son nom. Elle s’appelle Elinah. Nous sommes devenues amies et nous étions très proches l’une de l’autre. On se considérait comme des sœurs. On se partageait des nouvelles et on bavardait beaucoup. Elle achetait toujours des choses dans la boutique de ma famille. On était toujours ensemble. Mais à un moment donné, il y a eu un malentendu et maintenant on ne se parle plus à cause de la jalousie. Elle est toujours en colère contre moi et cela me fait de la peine. J’aimerais que notre amitié redevienne comme avant.


Soary, 12 ans
Avant nous habitions à Antanifotsy. Je ne connaissais personne dans notre nouveau quartier, alors j’ai joué seule dans la cour. Une voisine est venue jouer souvent avec moi. J’habitais avec mon oncle, je ne la connaissais pas mais elle connaissait mon oncle. Quand elle mangeait, elle m’en a toujours donné et on est devenue amie. On s’est partagé toujours des choses. Elle s’appelle Dinah.

 

Aina, 12 ans
Quand Aina sort pour jouer, les enfants la frappe et l’insulte. Nous avons bien vu ce qui se passait à chaque fois, nous l’avons appelée pour jouer avec nous. Petit à petit, nous l’avons amenée pour jouer avec d’autres enfants. Pendant l’animation de la bibliothèques de rue, nous l’appelons pour nous rejoindre. Tous les enfants sont devenus ses amis, même ceux et celles qui lui ont fait du mal avant. Elle est très contente, elle a dit à tous les enfants : « Merci à vous de m’avoir accepté comme amie et je souhaiterais que nous cherchions beaucoup d’amis ».

Clarisse, 10 ans
Il y a une petite fille appelée Clarisse. Avant elle vivait à la campagne avec ses parents. Ses parents n’arrivaient plus à avoir l’argent nécessaire pour faire vivre leur famille. Ils ont donc décidé de monter en ville pour y chercher des boulots. Ils n’ont pas pu trouver de maison à louer et ils ont dormi tout le temps dans la rue. Plus tard, ils ont trouvé une petite maison à louer près de chez moi. Ses parents vendent des fruits. Quand ils étaient encore à la campagne, elle fréquentait l’école mais une fois en ville elle a arrêté pour garder ses deux petits frères. avant, c’est Genessa seule qui joue avec elle puisqu’elle ne sort jamais de chez elle. Plus tard, les enfants sont venus jouer avec elle. Alors elle a eu le courage de sortir de sa maison car les enfants sont devenus ses amis. En ce moment Genessa l’a invitée à venir à Tapori. Elle y est venue avec ses deux petits frères.